JULLIAN ANGEL

Sa rencontre avec le label Another Record révèle Jullian Angel à la scène indie française en 2004, par l’album Melancholic Ecstasy. Ce 1er disque aux accents electro-pop énonçait peu encore la tendance guitare-voix adoptée ensuite, puis développée sur scène, principalement en solo. Outre notamment un passage au Divan du Monde, la Maroquinerie, et dans une émission live de France Inter ; Jullian a sillonné la plupart des grandes villes françaises, mais également Londres ou Bruxelles.

Son second Lp Life was the answer (2007), privilégiait donc le songwriting acoustique, teinté d’esprit pop-rock. Chant et textes s’y affirmant résolument, comme sur l’intemporel Some dead survive, inclus à diverses compilations. Un opus que la presse musicale a volontiers rapproché de Nick Drake, Joseph Arthur, voire Leonard Cohen…

L’année 2010 marque le retour de J.A. pour une session folk intimiste, For a ghost (in a room session), entre inédits ou morceaux revisités dans leur plus sobre écrin. Le nouvel album studio, Kamikaze planning holidays, sortira lui en février 2011 (Escape Fantasy / Les Disques Normal / Believe). Invitant la belge Half asleep, et masterisé par Bruno Green, il conjugue ce drainage sonore à l’urgence autobiographique de l’écriture.

 

2011 – Kamikaze Planning Holidays (LDN010)

JA KPH

Expédiés contre un vaisseau américain sous peine d’exécution, les kamikazes japonais n’avaient rien de leurs fanatiques héritiers. Eux étaient désignés martyrs. Toujours entre deux mauvais choix, le “kamikazien” moderne s’incarne aussi bien trader que sans-papiers, ou artiste.

Peu importe son rang, il fonce, moteur incendié.

Promis au crash social. Dans ses yeux, le portrait-souvenir d’un bel échappatoire enfui, devant lui la paroi du cuirassé… Peut-il encore esquiver, prendre congé autrement ? Vers un ailleurs moins rebattu donc.

Car aux élans Walkyriens, ce franc-tireur préfère la B.O. d’un fervent murmure. Hormis son lest poétique, il voyage léger, un voile ténu sur le chœur. Eraflée sa carlingue, mais on y coche la foi en prime, à défaut de victoire.Les grandes vacances attendront. D’abord trouver les bonnes questions, puisque

« la vie était la réponse »… Lui rétorquer avec élégance : « Et pourtant, je t’aime ».

Masterisé par Bruno Green.
Avec la présence de Half Asleep.
Produit par Escape Fantasy, en partenariat avec Les Disques Normal.

Soutenu par le réseau Ferarock & le webzine Popnews.

 

2007 – For A Ghost (In a Room Session) (LDN007)

JA FAG

For A Ghost (in a room session) , le nouvel opus de Jullian (Edition limitée CD-R) se présente sous forme de session folk, faux live donnant une version plus intimiste de certains morceaux déjà parus, ainsi qu’un avant-goût du prochain album studio, Kamikaze planning holidays annoncé lui pour décembre, dans une veine acoustique moins dépouillée.

For A Ghost (in a room session) , Jullian’s third LP (linited edition, CD-R) is a home-recorded acoustic set that features new intimist versions of some previously issued works, and a few inedit pieces from Jullian’s next studio opus, Kamikaze planning holidays expected in December, still in the same bared songwriting mood.

Advertisements